Cinq faux pas que les recruteurs font sur les médias sociaux

Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs économiques, les entreprises et les recruteurs sont de plus en plus nombreux à publier leurs offres d’emploi sur les réseaux sociaux.

J’ai résumé ici les cinq principaux faux pas répétitifs à corriger pour recruter et fidéliser vos ressources humaines sur les médias sociaux!

  1. Publier uniquement des offres d’emploi

Un des faux pas que j’observe quotidiennement sur les médias sociaux est celui des recruteurs qui publient uniquement des offres d’emploi sur leur Page entreprise.

Pourquoi ne faut-il pas publier uniquement des offres d’emploi sur les médias sociaux ?

Les médias sociaux sont des plateformes numériques de communication multidirectionnelle reliant des communautés d’abonnés. Les abonnés de vos Pages entreprises ne sont pas de simples spectateurs. Ils discutent entre eux, avec vous et avec les abonnés de leurs médias virtuels.

Vos abonnés [ lire: les personnes qui aiment et s’abonnent à vos Pages Facebook, LinkedIn, etc.] procurent le carburant pour propulser vos publications.

Ce sont leurs interactions [ lire: réactions, commentaires et partages] qui contribuent à améliorer la portée de vos publications et atteindre vos clientèles cibles, c,est-à-dire les chercheurs d’emploi qui pourraient devenir vos futurs employés, sans oublier la rétention de vos employés.

En publiant uniquement des offres d’emploi, votre canal de communication demeurera unidirectionnel.   

Vous ne mangez quand même pas que des patates!  

Vos abonnés non plus. ? En leur donnant des contenus variés de qualité sur votre culture d’entreprise, vous contribuerez à améliorer leur engagement à réagir lorsque vous publiez une nouvelle.  Ils deviendront naturellement les ambassadeurs de votre marque employeur.

  1. Transformer vos offres d’emploi en image

Lorsque vous enregistrez une description d’emploi en JPEG ou en .PNG vous transformer un texte en image. Plusieurs font un montage d’une photo avec beaucoup de textes, comme les exemples ci-après.

Je vous explique ici les deux principales raisons pour ne pas transformer vos offres d’emploi en image.

La première raison est que vos offres d’emploi ne seront pas ou presque pas vues auprès de votre public. En effet, il y a des milliers de robots intelligents qui sont responsables de l’algorithme des publications sur les médias sociaux. Ces derniers sont capables de lire vos images et de noter leur qualité.

En conséquence, s’il y a trop de texte dans vos images, ces dernières seront relayées au dernier rang et donc moins vues par vos abonnés. Si vous faites une campagne de publicité, cette dernière pourrait être refusée.

La règle d’or est « maximum 20% de textes » dans vos images.

D’ailleurs, Facebook fournit un outil gratuit pour vérifier la qualité de vos images avant de les publier ou de faire une campagne de publicité. Voici comment faire :

  1. Allez sur l’hyperlien suivant : https://www.facebook.com/ads/tools/text_overlay
  2. Téléchargez votre image contenant du texte
  3. Vérifier la note reçue.

La deuxième raison est que la grande majorité de vos abonnés et des chercheurs d’emploi consultent les offres d’emploi avec leur appareil mobile.

Selon une étude du Cefrio, 82% des millénaux de 18-24 ans se connectent à leurs médias sociaux exclusivement à partir de leur téléphone intelligent.

Puisqu’une image vaut 1000 mots, je vous donne deux exemples :

Et puis, êtes-vous capable de lire ceci avec votre appareil mobile ?

Ne pas mettre d’image est aussi un faux pas.

Les moteurs des algorithmes sont définitivement plus gentils lorsqu’il y a une image de qualité. Vous pouvez faire confiance à un photographe professionnel pour créer des images uniques qui refléteront votre image de marque employeur. Faites participer vos employés, ils seront ravis de montrer leur binette à leurs amis.

En attendant votre séance photo, vous pouvez trouver des « photos stocks » payantes et faire de beaux montages. Vous disposez d’un appareil mobile récent et êtes photographe amateur? Il existe plusieurs outils d’édition de photos faciles à utiliser.

Mon outil chouchou pour réussir mes montages sur les médias sociaux est de loin Canva!

Regardez les réactions des publications d’offre d’emploi avec de belles images:

         

  1. Utiliser un titre d’emploi interne

Je vois souvent des offres d'emploi publiées avec des titres d’emploi très techniques compris uniquement par les membres de votre entreprise ou de votre secteur d’activité.

Le titre du poste est très important puisqu’il doit accrocher l’attention tout de suite après l’image.

Dites-vous que la majorité des offres d’emploi partagées sur Facebook le sont par des proches parents ou amis, pour ne pas dire blondes, sœurs, mères ou matantes. 

En effet, les femmes sont majoritairement à l’affût d’emploi pour un proche et elles ne savent pas ce qu'est un « palettiseur » ou un « Monteur/fileur de panneaux de contrôle et équipement électrique ».

Soyez stratégique et utilisez un titre plus commun qui définit l’emploi simplement :

  • Palettiseur devient: 

     « Manutentionnaire de palette »

  • Monteur/fileur de panneaux de contrôle et équipement électrique devient:  

     « Assembleur électrique »

Vous hésitez? Faites une recherche sur les sites d’emploi spécialisés ou regardez du côté de votre compétition.  Vous pouvez aussi demander à vos employés si le titre du poste correspond à ce qu’ils font. ;)

  1. Faire une description très détaillée de votre offre d’emploi

C’est le faux pas le plus fréquent. Vous avez quelques secondes pour accrocher l’attention de vos abonnés dans leur fil d’actualité. Sans compter que vous êtes plusieurs milliers à publier des offres d’emploi sur les médias sociaux.

Voici quelques astuces :

  • Allez droit au but
  • miser sur vos valeurs et vos avantages concurrentiels (qu’est-ce qui vous distingue)
  • Assurez-vous d’identifier clairement les mots clefs des compétences recherchées
  • Laissez de côté les informations futiles qui seront présentes dans les CV
  • Utilisez un réducteur de lien tel que Bitly pour diriger les chercheurs vers votre plateforme d'emploi

Retenez ceci :

Le comptable devrait connaître le cycle et les tâches reliées à son emploi!

Il est prouvé que les gens lisent moins et moins vite sur le web. L’important est donc d’attirer les bons chercheurs avec les bons arguments.

  1. Ne pas répondre à toutes les candidatures

Je sais, vous recevez des dizaines, voire des centaines d’offres d’emploi qui ne correspondent pas à vos attentes. Malheureusement, des chercheurs d’emploi déçus et frustrés de leurs démarches infructueuses peuvent laisser des commentaires et des avis négatifs. Votre e-réputation employeur négative se propagera rapidement auprès des autres chercheurs d’emploi.

Soyez empathique. Préparez un message automatique qui n’en a pas l’air. Dites que vous prenez le temps de consulter toutes les offres et remerciez tous les candidats de l’intérêt qu’il porte à votre équipe. Laissez la porte ouverte et invitez-les à s’abonner à vos médias sociaux pour consulter vos prochaines offres.

En conclusion, le marché de l’emploi est au travailleur. Promouvoir une image de marque employeur authentique et humaine en continu sur les médias sociaux et développer une synergie avec ses abonnés exige une stratégie marketing adaptée.

J’espère que cet article vous aidera à corriger quelques faux pas pour recruter et fidéliser vos ressources humaines!

   Votre stratège marketing privée pour atteindre vos objectifs sur les médias sociaux!

< Retour aux articles