Mon compte Facebook a été bloqué

Abonnée au réseau social virtuel le plus populaire du monde depuis 2008, j’ai été abruptement déconnectée, pour ne pas dire éjectée, de la plateforme. Un mardi matin de janvier, mon profil personnel Facebook a été bloqué. J’étais persona non grata dans la communauté Facebook!

Comment cela s’est-il produit? Tout simplement en effectuant une demande de Fusion de deux Pages Facebook pour un client. Même si cela s’avère une procédure que je réalise fréquemment, les robots Facebook ont par contre filtré cette demande comme une tentative frauduleuse. Plutôt que de simplement refuser la demande de fusion des deux Pages, la sanction a été extrême.

Attention, c’est une voleuse de Pages!

 

Voici le seul message reçu de la part de Facebook...

Avec tous les scandales qui ont marqué le réseau social ces derniers mois, il va sans dire que le niveau de sécurité a été relevé. Mais là, je trouve ça un peu extrême.

Je confirme, qu’en tant que professionnelle, je n'échappe pas aux règles! C’est pourquoi je m’assure constamment de suivre les procédures et les directives avec attention. D’ailleurs, j’ai déjà écrit un blogue concernant les règles de Facebook suite à la suppression de la Page d’une blogueuse populaire dans ma région :

Pourquoi et comment Facebook censure les Pages

Quoi qu’il en soit, je dois avouer que, durant quelques semaines, je suis passée par toutes les émotions, rien à voir avec les 50 nuances!

Premier jour sans Facebook

D’abord la stupéfaction. Ben quoi, ils déconnent, c’est une erreur!! J’allais tout mettre en œuvre pour corriger cette abominable bévue.

J’ai donc consulté l’aide en ligne de Facebook et une panoplie de blogues sur le sujet. La seule façon de demander une révision fut de compléter une demande de recouvrement avec un document d’authentification de mon profil. Ce que j’ai fait.

Comme je suis patiente, j’attends.

Un jour, puis deux jours, puis le weekend arrive enfin. Je décroche.

Une semaine sans Facebook

Le lundi matin, je me sens déjà beaucoup plus zen et j’en profite pour mettre de l’ordre dans ma paperasse et mes objectifs professionnels pour la prochaine année.

En discutant avec des collègues et des développeurs accrédités Facebook, j’apprends que cela peut prendre jusqu’à trois semaines pour recouvrer mon profil. Tant pis, ce n’est quand même pas la fin du monde!

En femme d’affaires responsable, j’ai contacté tous mes clients actifs et pris des mesures temporaires pour l’administration de leurs comptes (Pages Facebook, Gestionnaire d’entreprise et comptes publicitaires).

Deux semaines sans Facebook

De plus en plus contemplative, je me promets de décrocher plus souvent des médias sociaux en général.

Si j’arrive très facilement à me passer de la plateforme sur le plan personnel, je trouve cela un peu ardu côté professionnel.

J’ai bien essayé de faire comprendre au service de Facebook Business que des campagnes de publicités sont en suspens, donc des sources de revenus potentielles, rien à faire. Ils me redirigent vers le formulaire en ligne que j’ai déjà complété.

Mes qualificatifs utilisés pour décrire le service client Facebook sont très peu élogieux… Incompétent! Irresponsable! Grrrrr!!

Trois semaines sans Facebook

C’est quand même assez paradoxal mais je n’ai jamais été aussi occupée en cette période de l’année. Le temps file et c’est tant mieux pour moi et tant pis pour Facebook!

J’aimerais bien aller fouiner sur mon compte pour voir si j’ai manqué des anniversaires. Heureusement, je suis une adepte des sources d’information variées et je ne manque aucune nouvelle de l’actualité, même si je n’en ai pas la primeur.

Un mois sans Facebook

La période du « je m’en foutisme » est passée au « qu’est-ce qui se passe, c’est donc bien long »!

Ma patiente est usée et je colère contre l’absurdité de la situation.

Je commence à recevoir des courriels, des messages sur LinkedIn et des téléphones. Mon réseau s’est rendu compte de mon absence…

Je me sens tout à coup comme l’arroseur arrosé!

Moi qui clame l’importance de respecter les règles, de bien configurer les paramètres de confidentialité et de soigner sa e-réputation!

Je réfléchis aux conséquences. Et si mon profil n’était plus jamais accessible? Comment vais-je faire pour récupérer ma Page professionnelle? Je suis donc ben stupide de ne pas avoir mis un deuxième administrateur au cas où! Je panique un peu là….

J’ai épuisé toutes mes ressources.

Le 15 février, après avoir épuisé toutes mes ressources humaines et virtuelles, je décide de m’adresser publiquement à mon réseau LinkedIn. Il doit bien y avoir quelqu’un quelque part qui a un contact, une procédure, une ressource pour m’aider.   

Le soutien de mon réseau a été salutaire. Savoir que je ne suis pas la seule à qui cela est arrivé et combien ça peut être frustrant d’être sans réponse.

Mais, aucune autre action ne peut être faite à part tout ce que j’ai déjà fait : compléter le formulaire en ligne avec une pièce d’authentification. Soupir…

Facebook amour-haine

La bipolarité de mon amour-haine pour Facebook se confirme.

Il va sans dire que, d’un point de vue professionnel, pour faire des campagnes de publicité Facebook ($$) et toutes les tâches reliées à mon travail de consultante ($$), j’ai absolument besoin de mon profil personnel pour accéder aux Pages et aux Business Manager que je configure pour mes clients.

J’en profite pour remercier mes clients et mes partenaires qui ont été très compréhensifs, patients et collaborateurs. 

De plus, sans mon profil et ma Page Facebook, je ne peux accéder à mes groupes de réseautage pour optimiser mon développement d’affaires et promouvoir mes services. Sans compter l’organisation des événements #LinkedInLocal au Saguenay.

Ah oui! Ces électroménagers que je dois vendre pour entreprendre les « rénos » de ma salle d’eau. Tellement pratique le Marketplace Facebook!

En même temps, j’ai une sainte horreur des gérants d’estrades qui déversent leur propos disgracieux à qui veut l’entendre, sans filtre et sans ménagement!

Je ne m’ennuie pas de toutes ces fausses nouvelles, des publicités et des spams qui polluent mon fil de nouvelles : tout ce flux de faits divers et d’informations inutiles supposées me divertir…

Bref, j’aime et je haïs à la fois cette plateforme!

Nouveau départ

Après cinq semaines d’absence sur le réseau, je me réinscris avec un nouveau profil et une nouvelle adresse courriel. C’est un nouveau départ avec zéro amis, zéro Page et zéro groupe.

Et surtout, un nouveau regard sur ma présence sur le réseau virtuel qui sera désormais très modérée, jusqu’à ce que Facebook me supprime encore. Bien oui, ça pourrait arriver!

Tu peux t’abonner à ma nouvelle Page Facebook Lana Pedneault Médias Sociaux pour suivre mes trucs et astuces pour atteindre tes objectifs sur les médias sociaux ou tout simplement pour ne pas manquer mes réflexions, mes prochaines formations, mes trouvailles et mes stories. 

Lana Pedneault, consultante et formatrice passionnée des communications virtuelles!

< Retour aux articles